Percussions

La particularité de la percussion classique, c’est le nombre important de pratiques instrumentales différentes. Le Conservatoire forme des "généralistes" de l’instrument : les étudiants sont formés pour jouer de la petite caisse, des timbales (baroques, classiques), des claviers (vibraphone, xylophone, marimba), des Set-Up, de la batterie moderne et donc l’ensemble des différentes familles d’instruments.


Le Conservatoire propose un cursus de bachelier et un cursus de master en percussions.

Le cursus de bachelier est organisé en trois années d'études et celui de master en deux années.

Ces cursus sont bien sûr centrés sur la discipline principale, mais ils offrent aux étudiants une formation très complète, tant artistique, pratique et théorique, que générale et culturelle.
Chaque année, le percussioniste participe à des projets d'orchestre (symphonique, d'harmonie, ensembles de percussions...) et dès la deuxième année, il peut intégrer les classes de musique de chambre.
La formation pratique comprend aussi de nombreux séminaires et des masterclasses.

L'étudiant bachelier reçoit une solide formation musicale, culturelle et générale qui lui offre une compréhension fine du vaste univers qu'il est amené à découvrir.

Sur base de ces solides acquis, les études de master permettent à l'étudiant en percussions de parvenir à son autonomie artistique, qui se traduit, en fin de cycle, par la mise en œuvre publique de son projet artistique personnel.
Dans ce cycle, la place de l'orchestre et de la musique de chambre est plus importante encore et les cours généraux ainsi que les séminaires sont directement liés au monde professionnel (techniques de prises de son, marketing...)

L'étudiant percussioniste participe à des projets ambitieux, grâce aux partenariats artistiques riches et variés du Conservatoire de Bruxelles.

Programme de l'épreuve d'admission 2018-2019 :
Admission
Les programmes d'études des cursus Percussions :
Bachelier Master