Rythmes et rythmiques

Nous proposons un nouveau cursus dès la rentrée 2020-2021. Voici quelques informations pour vous permettre de découvrir, en avant première, cette nouvelle offre d'enseignement, unique en Fédération Wallonie-Bruxelles.


Ce nouveau cursus (bachelier uniquement) s'adresse à toute personne, musiciens, comédiens, danseurs ou autres, possédant de bonnes compétences rythmiques et désireuse de les utiliser dans des contextes artistiques, éducatifs, socioculturels ou de relation d’aide.

Ce programme vise à combler un vide dans le paysage de l’Enseignement supérieur artistique en offrant une formation initiale axée sur le rythme en tant que moyeu moteur, expressif et structurant des arts du temps et du ressenti humain.

Il a pour objectif de donner aux futurs bacheliers une formation complète, en profondeur, rassemblant un large éventail de disciplines et débouchant sur de multiples opportunités professionnelles.

Le programme du Bachelor en Rythmes et Rythmiques (BaRR) est organisé autour de six pôles illustrant l’envergure du champs d’expérience et d’activité rythmique.

RYTHME : Le rythme, dans sa dimension temporelle, perçue et produite, se pose comme l’ingrédient central du BaRR. Musical d’abord, mais également gestuel ou articulatoire, le rythme enraciné dans l’expérience humaine constitue ici l’objet premier de recherche, de maîtrise et de compréhension.

ARTS : Le BaRR est avant tout un Bachelor artistique qui, en affinant toutes les démarches créatives trouvant leur source dans le matériau rythmique, promeut l’art d’inventer, d’exprimer, de se dire, de partager des émotions, d’apporter de nouvelles expériences et du bien-être aux autres.

CORPS : L’expérience du corps, de ses mouvements, de ses sensations constitue le point d’ancrage au BaRR. Elle vise à donner sens au rythme en reconnectant les consciences corporelles tactile, kinesthésique et émotionnelle à sa manifestation phénoménale. Le rythme y est envisagé comme inséparable

de l’expérience corporelle. Il émane du corps et nécessite le corps pour être compris.

CULTURES : Le BaRR envisage le rythme dans une perspective multicentrée. Il s’appuie tant sur la tradition européenne que sur l’immense patrimoine issu des cultures extra-européennes (Afrique, Inde...). Il a pour objectif d’élargir le champ rythmique par une expérimentation assimilative de ses fonctions, de ses effets et de ses rouages dans les grandes cultures de l’humanité.

RECHERCHE : Le BaRR tient à entretenir un dialogue constant avec les neurosciences, la psychologie, la musicologie et les sciences du mouvement. Il fonde son enseignement sur les recherches les plus récentes dans ces domaines dans une démarche permanente de mise à jour des connaissances et de leurs applications.

ÉDUCATION : Dans le cadre du BaRR, la pratique et le vécu rythmiques s’imposent comme des outils essentiels d’éducation et de développement. Ils permettent à l’être humain la découverte et la structuration de sa propre individualité tout en l’éveillant et en l’ouvrant aux rapports qu’il entretient avec l’autre, le groupe et la communauté.

SANTÉ : Au sein d’un monde dans lequel le stress et les affections diverses touchent une large part de la population, le BaRR vise à permettre au rythme d’exercer sur l’être humain ses fonctions stimulantes, équilibrantes et relâchantes. Il entend encourager ces diverses applications bienfaisantes en soulignant la simplicité, la disponibilité et l’efficacité de l’outil facilitateur que représente le rythme.

Quelles seront les matières enseignées ?

Le programme, organisé sur trois années d’études, comprendra, entre autres, les matières suivantes :

  • -  Pratique et expérience du rythme
  • -  Introduction aux approches de conscience corporelle
  • -  Formation musicale
  • -  Rythmiques africaines et afro-cubaines
  • -  Anatomie et kinesthésie pratiques
  • -  Danse africaine
  • -  Auditions commentées
  • - Danses traditionnelles et anciennes
  • - Histoire de la musique
  • - Méthodes occidentales d’enseignement du rythme
  • - Rythmiques méditerranéennes et moyen-orientales
  • - Formation corporelle
  • - Ethnomusicologie
  • - Applications thérapeutiques de la pratique rythmique - Mouvement scénique
  • - Psychologie et neuropsychologie du rythme
  • - Rythmique indienne
  • - Didactique générale
  • - Rythme jazz
  • -...

Le Bachelor en Rythmes et Rythmiques s’attache à la formation de maîtres diplômés pouvant intervenir dans l’Enseignement secondaire artistique à horaire réduit (cours de Pratique des rythmes musicaux du monde, Formation musicale...) ainsi que dans l’Enseignement de plein exercice (éveil, initiation ou pratiques musicales de groupe). Il fournit également à ces maîtres des outils facilitant leur intervention dans le milieu de l’entreprise (gestion du stress, team-building...) ou dans le domaine des soins de santé (handicaps, socialisation, dyslexie, TDA/H...).

Qui peut s’inscrire et comment procéder ?

Deux conditions déterminent l’inscription :

1) Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires : le Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) pour la Belgique ou
un diplôme d’études secondaires équivalent pour tout autre pays. Voir http://www.conservatoire.be/inscriptions/conditions-d-admissibilite/

2) Avoir réussi l'épreuve d’admission. Le contenu et les dates des épreuves d’admission peuvent être consultés ici.

La procédure d’inscription est expliquée ici (http://www.conservatoire.be/inscriptions/procedure/)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Epreuve d’admission en Rythmes et Rythmiques :

Date : le lundi 30 mars 2020 à 14h30

1) Une intervention rythmique sonore (préparée) au choix d’environ 2 minutes avec ou sans instrument

2) Une épreuve de clapping et/ou de vocalisation rythmique (non préparée)

3) Une brève interview