Colloque de recherche

Retour

Musique ancienne

Colloque de recherche

Pour sa 12e édition, le colloque de recherche du Conservatoire royal de Bruxelles interroge les méthodes d'apprentissage à l'époque baroque.

19 octobre 2020 10:00

Marc Vanscheeuwijck, directeur de colloque et conférencier
Hervé Douchy, coordination

Les méthodes d’apprentissages dans la musique Occidentale (1350-1850). Où ? Quand ? Comment ? Pour qui ?

Depuis quelques années musicologues et musiciens se sont fort penchés sur les méthodes d’improvisation dans la musique ancienne, qu’il s’agisse de l’ornementation et de la diminution ou de la composition (chant sur le livre, partimenti,…). Avant le développement d’un enseignement standardisé à partir du Conservatoire de Paris, créé à l’aube du XIXe siècle, il y avait une très grande diversité d’enseignements et de méthodes d’apprentissages en musique. À partir des maîtrises médiévales attachées aux cathédrales et collégiales jusqu’aux Conservatori napolitains et aux Ospedali vénitiens, en passant par les Lateinschulen en Allemagne et les enseignements privés, les jeunes musiciens recevaient souvent une formation très complète qui se concentrait autant sur la pratique d’un ou plusieurs instruments, que sur celle du chant et de la composition improvisée et écrite. C’est cet aspect de l’écolage musical que nous aborderons dans le colloque de cette année.


Conservatoire royal de Bruxelles I Site Chêne
Rue du Chêne 17 - 1000 Bruxelles - BELGIQUE

Entrée gratuite*
Uniquement sur réservation en ligne

À découvrir aussi...