Stéphanie Van Vyve


Biographie

Née à Bruxelles en 1977, Stéphanie Van Vyve s’est très tôt intéressée à la langue, aux langues, aux vertus, beautés et complexités de la communication orale et écrite. Après un séjour aux U.S.A. et en Espagne, elle entame des études de philologie romane et y découvre un attrait pour la linguistique et le théâtre. Elle intègre la troupe de théâtre amateur des Facultés universitaires de Saint-Louis. Elle poursuit son cursus à l’UCL, effectuant un échange Erasmus à Oviedo. Elle obtient sa licence avec Grande Distinction et complète sa formation par l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur tout en travaillant comme stagiaire chez DDB, agence de publicité et comme animatrice de la cellule de communication de l’UCL. Puis, elle réalise son rêve d’adolescente : elle enseigne. D’abord, le FLE (français langue étrangère) à l’International School of Brussels, ensuite le français à l’Ecole Decroly.
Sa passion pour le théâtre grandit et elle entre au Conservatoire royal de Bruxelles qui l’accueille directement en 3e année. Elle obtient une licence en Art dramatique avec Grande Distinction en juin 2004.
Son premier contrat lui ouvre les portes du petit écran avec le rôle principal de la série de la RTBF 7e Ciel Belgique. Elle enchaine les rôles au théâtre, sur de nombreuses scènes belges, tant dans le répertoire classique que contemporain, comique et dramatique. Elle travaille sous la direction de Christine Delmotte, Roland Mahauden, Gildas Bourdet, Pierre Fox, Fabrice Gardin, Patricia Houyoux, Stephen Shank, Valéry Massion, Alexis Goslain, Daniela Bisconti, Cécile Van Snick, Eric de Staercke… Deux fois nommée au Prix de la critique, elle obtient le prix de la meilleure comédienne en 2015. 
Elle cofonde la compagnie de théâtre La Fabuleuse Troupe avec laquelle elle crée entre autres le duo Faire le malin est le propre de tout imbécile et le monologue Diotime et les lions d’après la nouvelle d’Henry Bauchau. Elle participe aussi à la co-écriture de deux pièces : Ca s’est passé comme ça et Des jours trop longs.
Au cinéma, elle tourne notamment dans Hannah d’Andrea Pallaoro, Les survivants de Luc Jabon, Je suis mort mais j’ai des amis des frères Malandrin, Maroccan gigolos de Ismael Saïdi, Être de Fara Sene rôle pour lequel elle est nommée aux Magritte 2016 dans la catégorie Meilleur espoir féminin. Elle joue aussi dans des productions anglaises telles que The Missing (série BBC) et The exception de David Leveau et les récentes séries Transfert (Arte), Papa ou maman (M6) et Burkland (websérie RTBF).
Parallèlement, elle se forme en Danza Duende et Chorésophie avec Yumma Mudra et est certifiée enseignante en 2015. Dans le cadre de cette école internationale, elle anime des ateliers de Théâtre Duende.
En septembre 2017, elle rejoint l’équipe pédagogique de déclamation du CrB. Elle est professeur responsable des étudiants en première année dans cette discipline.