France Bastoen


Biographie

Romaniste, diplômée en art dramatique au Conservatoire de Bruxelles en 1999, et formée aux Ateliers de la Chanson, France Bastoen a abordé dès ses débuts à l’Infini Théâtre et en sa compagnie durant de nombreuses années, des rôles de répertoire, comme Hermione dans Le Conte d’Hiver, Silvia dans Le Jeu de l’Amour et du Hasard, L’Infante dans Le Cid... Elle a gardé des bancs d’école et grâce au Zone Urbaine Théâtre de Molenbeek, une collaboration étroite avec les metteurs en scène Georges Lini (Incendies de Wajdi Mouawad, Le Brasier de David Paquet, Tristesse Animal Noir d’Anja Hilling…) et Jasmina Douieb (Littoral de Wajdi Mouawad, L’Ombre d'Evgueni Schwartz). Du théâtre Le Public avec Françoise Courvoisier dans Closer, au Théâtre des Martyrs avec Philippe Sireuil dans Les Mains Sales ou Frédéric Dussenne dans Les Femmes Savantes, France Bastoen évolue sur la plupart des scènes belges francophones. Son éclectisme l’amène à défendre un solo musical en hommage à Marylin Monroe, No Body Else de Dominique Serron, et à oser la comédie musicale, puisqu’elle en compte une parmi ses futurs projets. Feydeau, Piemme et Camus figureront aussi à son programme. A la télévision, elle a participé aux séries de la RTBF Esprits de famille et La Trêve, tandis qu’au cinéma on retiendra Babeth dans La Face cachée de Bernard Campan aux côtés de Karin Viard. C’est en aventurière amoureuse de la scène et de ses contradictions qu’elle aborde la pédagogie, soucieuse de l’ancrage et de la mémoire dans le contemporain, et de l’élan vers l’avenir dans le répertoire classique…